Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Misha's Profil

  • : ☁*~Le Nuage de MIsHA~*☁
  • ☁*~Le Nuage de MIsHA~*☁
  • : Bienvenus dans l'"Ideas-Shake" d'une créatrice de vêtements, d'une illustratrice et d'une curieuse dans l'âme.
  • Contact

*Philosophie du moment*

Cette fois, on s'est bien retenus.
On n'était pas loin les uns des autres.
On a pas crié pour se prévenir.

Tout a changé.

Oui, car tous ensemble, unis,
laissant glisser le tapis roulant,
on a sagement attendu les valises.

Mes amis sur la Toile


Catégories Des Niouz

Liens Principaux

20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 07:00
Bonjour !

J'ai "réservé" pour vous aujourd'hui une petite chanson. Petites paroles en l'air, rédigé pendant les grandes vacances. Je n'ai aucune idée de si ça peut se chanter joliment, ni même si ça doit être chanté par un homme ou une femme. J'ai écrit au féminin, mais l'équivalent au masculin peut sans doute exister. Je n'ai pas la prétention d'être un grand poète, donc soyez indulgents ;) Qu'en pensez-vous ?


L'Ensuite

Ton ombre s'éloigne peu à peu laissant le soleil effacer ton passage,
Si bien qu'à ma vue lentement disparaît ton visage.
Rappelle-toi notre passé. Il dévoile le sentier que nous avons emprunté.
Par quoi étais-je aveuglée pour m'être ainsi égarée ?

J'étais trop éblouie par les éclaircies pour remarquer ta lassitude,
Et trop insouciante pour suivre toutes tes habitudes.
As-tu senti les brûlures des pluies, acides comme des agrumes,
Ou m'avais-tu déjà abandonnée, seule dans la brume ?

Au sortir du chemin me croyant encore accompagnée,
J'étais prête à me retourner pour te toucher.
As-tu senti les soubresauts de mon coeur,
Lorsque je n'ai vu personne partager mon bonheur ?

L'illusion de notre destination bien trop heureuse,
S'est dérobée sous l'influence de la nuit cendreuse.
Savais-tu que les disputes rendaient impassibles,
Et que des joies fanées venaient les pleurs pénibles ?

Toi, à qui j'ai donné ma confiance sans raison,
Qui me connaissais au point de prévoir ma guérison,
Savais-tu que même la route parcourue en temps pluvieux,
S'effaçait pour laisser place à un avenir radieux ?

Ton ombre s'éloigne peu à peu laissant le soleil effacer ton passage,
Si bien qu'à ma vue lentement disparaît ton visage.
Rappelle-toi notre passé. Il dévoile le sentier que nous avons emprunté.
Par quoi étais-je aveuglée pour t'avoir ainsi égaré ?

MIsHA. 
Repost 0
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 18:08
Aujourd'hui, Vendredi 26 Juin 2009, à 18h00, il pleut !
Il a fait très beau durant la journée, cependant il pleut !
Il fait frais. Les nuages noirs fondent, puisqu'il pleut.
Il doit faire bon, dehors. J'ai envie d'aller là où il pleut,
Sous l'averse. Sauf que des grêlons accompagnent la pluie
Ainsi que des éclairs. Est-ce utile ? De se mouiller sous la pluie ?
Cela gronde, c'est effrayant. Et attirant." C'est comme ça la pluie",
Disent les poètes qui savent. Ils tournoient sous l'eau de pluie.
Je ne sais pas, mais je veux les rejoindre, car ce soir il pleut,
Et ces gens, plein d'ivresse, se font emporter par la pluie.



A interpréter de différentes manières (^_^). Bonne après-midi !
(N'allez pas chercher si les rythmes ou vers sont égaux, je ne me suis pas cassé le choux XD)
Repost 0
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 16:17
Rêve éternel...

Introduction :

Vous désirez d'un rêve éternel qui ne vous décevra jamais ? Cette potion est pour vous ! Elle nécessite néanmoins un peu de patience, de courage et de volonté. Veuillez la lire avant de vous lancez, car la moindre erreur vous serait fatale...Je vous aurai prévenu, je n'acceptera donci aucune plainte...

Ingrédients (pour 1 personne):

-une eau pure à 100%
-une poignée de sucre
-3 pincées de poussière d'étoiles
-20 plumes de colombe
-une chanson que vous appréciez
-une odeur que vous aimez
-une écaille, un poil ou une plume de votre animal préféré légendaire
-vos rêves les plus insensés
-un ingrédient de votre choix qui représente le bonheur pour vous
-une pensée, un objet ou une envie qui vous apaise

Protocole :

Mélangez dans un bol propre et coloré le sucreet la poussières d'étoiles.
Versez lentement une partie de l'eau, tout en chantant votre chanson.
Embaumez la pièce environnante de l'odeur que vous aimez, puis ajoutez l'ingrédient de votre choix.
A présent, mettez le poil, l'écaille ou la plume de votre animal préféré et pensez à vos rêves les plus fous.
Soyez-en convaincu, ou le rêve éternel se transformerait en cauchemar irréversible.
Enfin, laissez sécher au soleil pendant une matinée : il faut absolument que le séchage commence à minuit et finisse à midi car je n'ose pas imaginer ce qui vous arriverait si ce n'était pas le cas.
Si la chose qui vous apaise est une pensée ou une envie, pensez-y fortement.
Bandez-vous les yeux afin de ne pas voir la potion (elle pourrait vous rendre aveugle) et prenez les plumes de colombe.
Avec les plumes, enveloppez la potion ( qui est légèrement pâteuse à présent) et faites en sorte que les plumes restent blanches à la surface et que rien ne dépasse.
C'est la manipulation la plus difficile que vous aurez à faire, mais aussi la plus concluante.
Mettez votre oeuvre dans une bourse de velours, et fermez-la bien.
Si ce qui vous apaise est un objet, attachez-le solidement à la bourse.
Buvez le reste de l'eau.

Conclusion :

Voilà ! Vous n'avez plus qu'à vous endormir, la bourse à proximité. La potion ne peut être interrompue pendant sa fabrication, et il est formellement interdit de la faire brûler, de la jeter ou même de la manger par la suite. Vous jugerez par vous-même si vous avez réussi ou non cette potion.

Avec tous mes sentiments sincères, je vous souhaite un bon sommeil...
Repost 0