Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Misha's Profil

  • : ☁*~Le Nuage de MIsHA~*☁
  • ☁*~Le Nuage de MIsHA~*☁
  • : Bienvenus dans l'"Ideas-Shake" d'une créatrice de vêtements, d'une illustratrice et d'une curieuse dans l'âme.
  • Contact

*Philosophie du moment*

Cette fois, on s'est bien retenus.
On n'était pas loin les uns des autres.
On a pas crié pour se prévenir.

Tout a changé.

Oui, car tous ensemble, unis,
laissant glisser le tapis roulant,
on a sagement attendu les valises.

Mes amis sur la Toile


Catégories Des Niouz

Liens Principaux

7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 22:36
Coucou !

J'ai pu lire pendant mes deux semaines d'exil, et j'en suis revenue tout émue...Durant la chasse aux livres de mon frère, un livre au format peu commun s'est fait retenir : La Déclaration, L'histoire d'Anna par Gemma Malley.


Ce qui m'a le plus attiré, c'est le petit encadré en bas à gauche...

Résumé : Dans un monde où les hommes ont enfin découvert le moyen de vivre indéfiniment, une loi a été décrétée : celle de ne plus donner naissance si l'on voulait profiter des bienfaits de la pilule "Longévité +". Vous vous doutez bien qu'il y aura des personnes qui enfreindront cette règle, et donc des humains "en trop", nommés "Surplus". Ces enfants arrachés à leurs parents se voient former dans des instituts afin de servir les "Légaux". Une formation plus que destructrice. Mais les Surplus méritent-ils cette place ? Le Gouvernement ne commet-il pas d'abus à l'insu de tous ?

Ce livre intrigue par son format : il paraît presque carré quand on le voit ! Ni trop large, ni trop mince, il plaît car il a un sujet à dénoncer en exposant bien son problème, sans trop s'étaler. L'histoire se déroule dans le futur, un futur pas si lointain que ça, finalement : l'avancée technologique est pointée du doigt, et on ne peut réprimer un frisson quand on comprend ce que pourrait apporter la longévité d'un dieu. Un monde où les gens vieillissent, où la jeunesse est persécutée, un monde sans renouvellement. Un monde mort.

Ce roman ne donne pas vraiment de solution à ce problème (s'il arrive jamais à se poser), mais propose au lecteur une véritable remise en question. J'ai noté aussi que l'esclavage ou l'esprit de domination persistera toujours...
Du mystère bien réparti, de belles frousses, des personnages fouillés et une intrigue probable : il n'a pas fait long feu, celui-là ;) 

Partager cet article

Repost 0
Published by MIsHA - dans Critiques
commenter cet article

commentaires

LNA 14/08/2009 20:04

Alors? Elle a disparue notre MIsHA? on n'a plus de nouvelle...

MIsHA 18/08/2009 17:25


PARDON, pardon...Je suis de retour (pour vous jouer un joli tour)...Sans rire, je reviens d'une semaine à Tel-Aviv (Israël)
où je n'ai pas pu ni me connecter pour vous prévenir. Faut dire que j'ai fait mes valises rapidement et que me suis levée à 3h00 du matin pour prendre l'avion à 7h00. Désolée de ne pas avoir
prévenu, mais il était bien trop tard pour aller sur l'ordinateur sans prendre du repos la veille...Je vous ferai un article "Vacances" prochainement :) C'est sympa de t'être inquiétée ^^"


LNA 09/08/2009 15:44

Intéressante l'histoire. Je pense que quelque soit l'époque, l'être humain ne change pas vraiment. On a toujours trop de règle, et l'on veut toujours quelqu'un à écraser et à abuser... Ça me donne envie de le lire ;)

MIsHA 18/08/2009 17:26



Alors n'hésite pas, lis-le :)